Primièras Jornadas Internacionalistas d'Occitània a Tolosa!

Published in Occitània Read 289 times

Version Occitan et Français

Lo 8 – 9 -10 de març 2019 se debanaràn a Tolosa las primieras Journadas Internacionalistas d’Occitània. La lucha occitana es a una virada. D’un costat lo sentiment occitan torna nais e de l’autre l’occitanisme a besonh de se tornar fondar. Aquesta situacion de crisi nos permeis de nos tornar pensar, de soscar en fond a nòstras enganadas, revèrs et capitadas. Es per çò que la politica, valent a dire quau ten lo poder d’organizar la societat, es al cor de tota causa, que pensam que l’occitanisme se deu tornar politizar. Es lo sen primier d’aquestas jornadas, d’encontras politicas occitanistas.

Internacionalistas perqué nòstra lucha es mondiala, l’imperialisme neo-colonisa sempre mas los pòples del monde. En Exagòn, la situacion de las nacions istoricas sens Estat es catastrofica. Es pr’amor que lo pòple occitan poirà pas abançar solet fins a sa liberacion que nos cal ligar-nos amb totes los pòples en lucha, d’aquí o d’endacom mai. L’imperialisme francés fach que partatjam nòstra terra amb d’umans originaris de las ancianas colonias, nòstra liberacion collectiva pòt sonque passar per una presa en compte de totes aquestes factors nòus, de totas aquestas luchas. 
L’occitanisme es pas un fracatge e es encara mens mòrt. Mantunas publicacions, reflexions aquestas darrièras annadas son la prèva de la vivacitat e de la volontat de bastir un occitanisme politic nòu.
L’ora es a la reflexion, la discutida, lo partatge, l’ora es a las primieras Journadas Internacionalistas d’Occitània.

 

Seran presents a las JIÒC:  Mireia Boya  (Pòrta-paraula de la CUP, ex deputada. Enseguida en justícia per l’Estat espanhòu per sa participacion au Procès independentista catalan), Victoria Sibé (ex-Militanta medòc), A. Sibé (Pensaire e militant occitanista, autor d’Occitanisme Politic – Rompaduras), Remesi Firmin (Militant del Partit Occitan e associatiu), Domergue Sumien (Linguista, militant de l’ANÒC), Ciril Joanin (Militant  de l'ANÒC), Hugues Jourdes (Militant del Partit Occitan), Firmán Xagurruza (Militant d'Herritar Batasuna), Anton (Militant de Breizhistance e Dispac’h), De Gilets Jaunes occitanistas, e los militants de l’ODPO.

Per en saber mai : lo blòg e l'eveniment facebook

 

Le 8 – 9 -10 mars 2019 se dérouleront à Tolosa les premières journées internationalistes d’Occitània. La lutte occitane est à un tournant. D’un côté le sentiment occitan renaît surement et de l’autre l’occitanisme a besoin de se refonder. Cette situation de crise nous permet de nous repenser, de réfléchir en fond à nos erreurs, échecs et réussites. C’est parce que la politique, c’est à dire qui a le pouvoir d’organiser la société, est au cœur de toute chose que nous pensons que l’occitanisme doit se re-politiser. C’est le sens premier de ces journées, des rencontres politiques occitanistes. Paragraphe

Internationalistes parce que notre lutte est mondiale, l’impérialisme néo-colonise toujours plus les peuples du monde. En Hexagone, la situation des nations historiques sans Etat est catastrophique. C’est parce que le peuple occitan ne pourra pas avancer seul vers sa libération qu’il nous faut nous lier avec tous les peuples en luttes, d’ici ou d’ailleurs. L’impérialisme français a fait que nous partageons aujourd’hui notre terre avec des humains originaires des anciennes colonies, notre libération collectives ne peut passer que par une prise en compte de tous ces nouveaux facteurs, de ces nouvelles luttes. 
L’occitanisme n’est pas un échec et il est encore moins mort. De nombreuses publications, réflexions ces dernières années prouvent la vivacité et la volonté de construire un nouvel occitanisme politique.
L’heure est à la réflexion, la discussion, le partage, l’heure est aux premières journées internationalistes d’Occitania

Seront présents aux JIÒC:  Mireia Boya  (Porta-parole de la CUP, ex deputé de la CUP. Poursuivie par la justice espagnole pour sa participation au Procès indépendentiste catalan), Victoria Sibé (ex-Militante Medòc), A. Sibé (Penseur et militant occitaniste, auteur d’Occitanisme Politic – Rompaduras), Remesi Firmin (Militant du Partit Occitan e associatif), Domergue Sumien (Linguiste, militant de l’ANÒC), Ciril Joanin (Militant de l'ANÒC), Hugues Jourdes (Militant du Partit Occitan), Firmán Xagurruza (Militant d'Herritar Batasuna), Anton (Militant de Breizhistance e Dispac’h), Des Gilets Jaunes occitanistas, e los militants de l’ODPO.

Pour en savoir plus : lo blòg l'eveniment facebook