Nous vous présentons dans cet article le documentaire "Un pays qui se tient sage" qui est actuellement en
salle dans une centaine de cinéma dans l'Etat Français.

Depuis des années délaissé, le personnel médical est aujourd'hui applaudi aux fenêtres, porté aux nues par les mêmes politiciens qui, depuis 2003 ont supprimé plus de 60 000 lits dans l'hôpital public. Il convient de leur apporter tout notre soutien en ces temps particulièrement difficiles. Faire plus avec moins, ce n'est jamais simple.

Una iniciativa del Front Popular per la Republica Occitana 


Le Premier ministre français Edouard Philippe vient d'annoncer le recours au mécanisme de contournement du pouvoir législatif via l'utilisation de l'alinéa 3 de l'article 49 (communément appelé 49.3). Que dit cet article ?


Nous revenons sur la démission en 2019 de Sylvain Pujol, 26 ans, travailleur handicapé en occitan dans le 1er degré.


Ce samedi 25 janvier aura lieu a Carcassona un rassemblement du groupe royaliste l'Action Française avec pour programme "Une messe en l'honneur du Roi Louis XVI à 18H à la basilique Saint-Nazaire de Carcasonne et une marche aux flambeaux autour de la cité".



Le terrible nom de Simon IV de Montfort est déjà bien connu chez les Occitans. Suite à la résistance occitane face au pape Innocent III et à son rêve d'éradication des Cathares, Simon IV de Montfort mène la seule croisade exclusivement sur le sol européen et contre une population européenne et cause l'une des plus grandes tueries de masse du continent. Il est tué en 1218 par une pierre lancée par les résistantes de Tolosa. 



Perqué los ensenhaires deven har tots e totas la cauma lo 5 de deceme.

 (Contribucion d'un professor d'occitan.)



Occitania, pas eparnhada peus hemnicides.

Dissabte passat, lo colectiu Nous Toutes qu’organizè enqüèra acamps drin pertot en l’Estat francés.


                                                                                              


Matthieu Amiech, habitant du Tarn-et-Garonne, engagé dans diverses luttes contre l’informatisation de la société, a écrit un texte sur le "complexe militaro-industriel toulousain", qui alimente et se nourrit de tout un secteur d’innovation technologique extrêmement dynamique.

  Image d'archive de 1996. Nous relayons ce texte issu du site iaata.info. 

Nous relayons un texte du FPRO :



"Les Occitans détestent Macron, les Catalans détestent le roi :

Pourquoi nous Gilets Jaunes occitans nous soutenons la Catalunya.

A la suite du jugement injuste contre les leaders politiques et sociaux du mouvement indépendantiste les rues de Barcelone et des grandes villes catalanes sont en tumulte. Des centaines de milliers de personnes manifestent régulièrement, des milliers bloquent les grands axes de communication et d'autres de plus en plus nombreux dressent des barricades.



Le collectif "Amassada" occupe depuis plusieurs années un terrain à Saint-Victor-et-Melvieu (12) en opposition au projet d'installation d'un important transformateur électrique.

Ce mardi 08 octobre 2019, les forces de l'ordre ont débuté une opération d'expulsion, un important dispositif est mis en oeuvre.

Le FPRO - Front Popular per la Republica Occitana a déployé une banderole : "Un Bearn libre dens un ua Occitània independenta", à Orthez sur la tour Moncade (33m), pour fêter ce 25 septembre : jour de l'indépendance du Béarn.  Cet acte politique prépare les 400 ans de l'annexion du Béarn, en 2020, que le FPRO souhaite politiser. A cette occasion, le "Se canta" a été chanté autour d'un petit jurançon.

Voici le communiqué lu lors de l'événement :
"Adishatz, mercés d’estar vienuts ací a Ortès entà comemorar peu purmèr còp aqueth eveniment important en la nosta istòria locau e nacionau occitana e gascona, lo dia d’ua subtila declaracion desguisada, la declaracion d’independéncia de Gaston Febus cap au reiaume de França.

Nous relayons un communiqué du FPRO et la 1 ère lettre de Théo en prison.

On le sait, depuis quelques années et tout particulièrement (hasard ?) sous la présidence jupitérienne de Macron, se multiplient les discours quant à l'insécurité en particulier des femmes face au "harcèlement de rue", et de manière générale quant à l'ambiance "insécuritaire" de certains lieux, quartiers etc. 

 Pour citer un article de presse au sujet d'un quartier de la métropole occitane Toulouse https://actu.fr/occitanie/toulouse-place-arnaud-bernard-confisquee-femmes-une-association-monte-creneau : un lieu "confisqué aux femmes", "oppressant", qui "n'incite pas les femmes à se rendre sur l'espace public"...