Version ÒC e FR

Publicam la lètra  indignada del Joan Durand un amic de las montanhas Occitanas

 

Lo vent es gratuït. Rai, mas quand es utilizat per l'industria, la natura ne paga lo prètz.

 

         Lo nuclear atal coma las centralas termicas de produccion d'electricitat an mostrat lors feblesas mai d'un còp. Aquò explica la volontat creissenta de desvolopar d'energias mas respectuosas de l'environament. Ça que la, aquela volontat qu'èra en primièr politica es estada recuperada per l'industria e mai l'esfèra economica e financièra. Las maquinas novèlas de produccion d'energia an totjorn un impacte mai que bèl sus la planeta, tant pels produches toxics de lor constitucion coma de lor implantacion industriala. Aquela transicion energetica, que n'es pas una vertadièrament, vist son feble rendament, se fa al detriment de l'environament e de la populacion locala que n’aprofièita pas.

 

Aujourd'hui, le chauffage électrique est le deuxième mode de chauffage le plus utilisé dans l'état français, derrière le gaz naturel. C'est un mode de chauffage qui a été vendu et revendu sous pas mal d'arguments commerciaux, comme son côté « vert » (pas d'émissions de CO2) ou encore son rendement (0% de pertes).

Cependant, ces arguments sont ce qu'ils sont : des arguments commerciaux. Regardons de plus près ce qui se cache derrière le chauffage électrique.