mercredi, 26 septembre 2018 18:31

30 ans du massacre de la grotte d'Ouvéa

Il y a 30 ans, jour pour jour, l’ordre colonial républicain frappait le peuple Kanak de plein fouet. Dix-neuf patriotes kanaks étaient lâchement assassinés. Leur seul crime : refuser le colonialisme français. La Kanaky (Nouvelle-Calédonie en langage coloniale) est une colonie directe de l’Etat français depuis le 24 septembre 1853 sous le règne de Napoléon III.

Published in Istòria

Blas Infante naquit dans la ville andalouse de Casares (Malaga), le 5 juillet 1885 et mourut assassiné par la Phalange lors du soulèvement militaire de 1936. Il fut accusé "d'avoir participé à une candidature de tendance révolutionnaires entre 1931 et 1936 et s'être fait remarquer comme propagandiste d'un  parti andalousiste ou régionaliste andalou", selon les termes de sa condamnation qui sera rendue... quatre ans après sa mort.

Published in Istòria

Occitània es un espaci geografic precís que presenta d’un costat una brava diversitat, de l’autre de fòrmas territorialas partejadas pel pais tot entièr. Aquelei se mantenguèron e se desvolopèron de l’Antiquitat cap al sègle XX° çò que significa que son encara vesible a l’ora d’ara e que pòdon esser estudiadas, adaptadas e emplegadas per la societat occitana de deman. Lei comuns son unas d’aquelei fòrmas.

Published in Politica
Le monde qui occupe notre imaginaire est un assemblage de pays découpé en frontières politiques. Cette vision nous présente un monde complètement faussé . Et ce même si nous prenons des représentations géographiques plus réalistes sur la taille des continents. Toutes ces cartes ne nous montrent pas le vrai visage du  monde : celui d'une minorité d'États, représentants une minorité de la population mondiale, qui domine via divers instruments les autres États et nations. Ce phénomène se nomme l'impérialisme (ici la définition) et c'est le stade suprême du capitalisme.
Published in Economia
mercredi, 24 janvier 2018 11:49

1189 : La commune de Tolosa

Pour transformer le monde, à commencer par la partie du monde qui nous incombe, celle où nous vivons et luttons, l'Occitània, il faut le comprendre. Pour pouvoir à la fois, en Occitanie, mener à bien une révolution sociale radicale et briser les chaînes qui nous lient à l'État impérialiste français au bénéfice du Capital qu'il sert, il importe donc d'étudier, d'avoir une connaissance et une analyse profonde de notre société et de son histoire - histoire dont l'invisibilisation est une arme fondamentale de nos oppresseurs, et la réappropriation un combat fondamental pour nous.
Published in Istòria

La liste nationaliste/autonomiste corse a reçu 56.46% des voix exprimées, soit environ 67000 voix.  C’est un plébiscite très large pour cette liste de rupture. Rupture avec la politique coloniale menée par l’état français depuis l’annexion de la corse en 1768, rupture avec le clanisme, rupture avec la classe politique  française. Les réactions, à droite comme à gauche, démontrent bien la rupture avec le modèle dominant.

Published in Politica

Celles et ceux d'entre vous qui ont été amené.e.s à fréquenter les grandes métropoles comme Toulouse ou Montpellier, ou peut-être dans l'exil Lyon voire Paris, et leurs milieux militants de gauche radicale, auront certainement déjà été confronté.e.s à des notions telles que "déconstruction"/"déconstruit", "intersectionnalité", "checker son privilège", "safe", et se seront peut-être même

Published in Politica

 

Aujourd'hui, le chauffage électrique est le deuxième mode de chauffage le plus utilisé dans l'état français, derrière le gaz naturel. C'est un mode de chauffage qui a été vendu et revendu sous pas mal d'arguments commerciaux, comme son côté « vert » (pas d'émissions de CO2) ou encore son rendement (0% de pertes).

Cependant, ces arguments sont ce qu'ils sont : des arguments commerciaux. Regardons de plus près ce qui se cache derrière le chauffage électrique.

Published in Ecologia

 

Il nous arrive souvent d'être appelé à l'improviste par un inconnu faisant partie d'une société, nous demandant quelques minutes de notre temps pour remplir son questionnaire. Nombreux sont ceux qui, pour des raisons compréhensibles, refusent, parfois de manière violente, de participer à ce type d'enquête.

Pourtant, vous qui refusez, vous êtes vous déjà posé la question de savoir comment cela se passe au bout du fil ? La voix souriante (parce que sourire au téléphone est la règle numéro 1 dans ce métier) et polie qui vous demande quelques minutes cache tout un enfer.

Published in Societat
lundi, 30 octobre 2017 09:09

L'Antifascisme et la Question Occitane.

   Des révolutionnaires occitanistes ont présenté ce document lors d'une rencontre visant à créer une coordination antifasciste dans "le Sud". Ce document soulève des questions extrêmement importantes à l'heure où la république  française connait une vague réactionnaire et chauvine sans précédent. La situation catalane pose de nouveau la question des nations dominées dans les pays impérialistes, question qui dans l'état français est une des lignes de démarcations entre le courant révolutionnaire et la réaction. Bonne lecture et réflexion!

Published in Politica
Page 2 sur 3

Editoriau

Il y a plus d’un an nous lancions NÒS – Nouvelles OccitanieS  comme projet s’intégrant à la lutte de libération sociale et nationale du peuple Occitan. Nous pouvons déjà affirmer que c’est une première bataille gagnée. Proposer des articles de qualité, variés et cela de manière régulière et fonctionnant seulement par le militantisme est en soi déjà une belle réussite. NÒS a démontré sa pertinence et la nécessité d’une presse au service d’une Occitània libre,  émancipée et unie à l’heure où l’occitanisme entre dans une nouvelle phase historique.

Le mouvement des Gilets Jaunes est venu relancer l’actualité de la lutte des classes en Hexagone et en Occitània. NÒS a été un des premiers médias en Occitània mais aussi au niveau hexagonal a appuyer le mouvement en y décelant  son sens profond, celui du retour de l’actualité de la Révolution  et également en analysant son potentiel occitaniste (opposition Paris/provinces, villes/campagnes, métropoles/périphéries). C’est le but profond de notre journal, donner des clés pour comprendre le monde et le transformer.  

Certes beaucoup de choses sont à retravailler dans le site mais nous avançons patiemment et avec fermeté, nous savons que le temps est de notre côté. La prochaine étape sera la sortie d’une version papier pour que cet instrument se matérialise dans le réel des luttes. Nous avons besoin de vous, faîtes connaître le journal, partagez les articles, proposez des articles mais aussi critiquez les, tout cela fait partie d’un même processus et est donc nécessaire !

 

Vive NÒS, la presse démocratique et populaire au service de la nouvelle Occitània !

Òsca NÒS, la premsa democratica e populara au servici de la novèla Occitània !