Politica

Manifeste de Toulouse Pour la democratie en Catalogne

Published in Politica

 

Nòs- Novèlas OccitàniaS que sostien la creaccion de Comitat de Defensa de la Republica (CDR) per tot en Occitània. Lo combat deus catalans qu’ei lo noste tanben. Que sonam tots  e totas los e las progressitas, demòcratas e revolucionàrias tà juntar lo CDR e defensar la navèra Republica catalana. Que podètz tornar trobar ua analisi sus la Catalunya açí

Nòs- Novèlas OccitàniaS soutient la création de Comité de Défense de la République (CDR) partout en Occitània. Le combat des catalans est le nôtre aussi. Nous appelons tous et toutes les progressistes, démocrates et révolutionnaires à rejoindre les CDR et défendre la nouvelle République catalane. Vous pouvez retrouver une analyse sur la Catalogne ici

Que'vs presentam lo comunicat de constitucion deu CDR de Tolosa:

Nous vous présentons le communiqué de constitution du CDR de Tolosa:

Manifeste de Toulouse Pour la démocratie:

Au vu de la situation actuelle en Catalogne,

 Au vu de la répression violente vécue par le peuple catalan,

Au vu de l’emprisonnement du vice-président et de 7 membres du gouvernement élu(e)s de Catalogne, et de deux personnalités de la société civile,

Au vu de l’interdiction de manifestation pacifique dans toute l’Espagne,

Au vu du mandat d’arrêt international illégal dans le cadre européen lancé à l’encontre d’un président de gouvernement et de ministres élus ayant appliqué leur programme électoral dans le plus grand respect des règles démocratiques

Au vu de la persécution judiciaire et accusations de délit d’opinion, rébellion et incitation à la haine, infondées à l’encontre des maires catalans, instituteurs, chefs d’entreprises et personnalités de la vie associative …

 Au vu du musellement autoritaire des médias et de la perte de liberté de la presse.

Au vu des pressions subies par les entreprises pour que celles-ci ferment leur siège social en Catalogne dans le but de déstabiliser l’économie catalane

Au vu de l’installation d’un gouvernement non élu à la tête de la Catalogne

Au vu de l’illégalité des décisions prises par le gouvernement espagnol et du tribunal constitutionnel.

Nous demandons à chaque député européen d’agir en son âme et conscience pour défendre les droits de l’homme et le droit d’autodétermination des peuples inscrits dans la constitution européenne.

Fait à Toulouse, le 11  novembre 2017

 

La pagina facebook deu CDR de Tolosa ici